Nouveau projet visant à présenter les données relatives aux abeilles sur une plateforme interactive

La plateforme opérationnelle du partenariat apicole de l'UE (EU Bee Partnership Operational Platform) est un nouveau projet d'une durée de 2 ans coordonné par la coordination apicole européenne BeeLife. L'objectif général est d'aider les apiculteurs, les scientifiques et les agriculteurs à accéder librement aux données relatives aux abeilles et aux pollinisateurs. Ce projet est financé par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et implique quatre partenaires localisés en Autriche, en Belgique et en Slovénie.


Ce nouveau projet constitue une nouvelle étape dans les efforts visant à améliorer le partage de données harmonisées et normalisées sur les pollinisateurs. Il s'appuie sur les fonctionnalités existantes de la plateforme prototype de l'EUBP (https://bee-ppp.eu , lancée en juillet 2021), afin de centraliser les informations existantes relatives à la santé des abeilles et de développer davantage ses fonctionnalités et son contenu. La nouvelle plateforme sera pleinement opérationnelle d'ici 2024. Elle comprendra une traduction automatique, ce qui en fera un outil utile pour un éventail diversifié d’utilisateurs.



Introduction

Les pollinisateurs tels que les abeilles sont essentiels pour l’environnement et l'alimentation humaine. Les écologistes, les institutions publiques et le grand public ont reconnu leur protection comme une priorité. Pourtant, les abeilles et les pollinisateurs sont confrontés à des défis croissants qui menacent leur survie.

Les autorités chargées de l'environnement, de l'agriculture et de la sécurité alimentaire, les agriculteurs, les apiculteurs et les chercheurs ont besoin d'informations accessibles pour mieux accomplir leur travail. Cependant, il n'existait à ce jour aucune plateforme en ligne dédiée à la centralisation des données existantes sur le sujet.

Pour répondre à ce besoin, BeeLife collabore avec l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et le groupe dédié « EU Bee Partnership » (EUBP) pour développer une plateforme en ligne (plateforme opérationnelle EUBP) d'ici 2024. Ce portail web simple et libre d’accès vise à intégrer, centraliser et fournir une visualisation d’informations (vérifiées) de haute qualité liées aux pollinisateurs, à la santé des abeilles et à l'apiculture, ainsi que d'autres données pertinentes pour le secteur agricole. Pour l'instant, seule l'Europe est prise en compte, mais l'ambition est de construire une communauté mondiale.

Quelles données la plateforme opérationnelle de l'EUBP couvrira-t-elle ?

La plateforme compte sur le soutien d'un vaste réseau de parties prenantes du Partenariat apicole européen, notamment des associations d'apiculteurs et d'agriculteurs, des scientifiques apicoles, des organisations environnementales et des associations vétérinaires.

Outre le Partenariat apicole européen, plusieurs organisations et projets européens et nationaux ont exprimé leur intérêt ou se sont déjà engagés à fournir des données pour la plateforme, telles que le nombre et le poids des ruches, les facteurs de stress qui affectent les abeilles (c'est-à-dire le climat, l'utilisation des terres, etc.), l'infestation par le varroa, etc. Ces données sont en train d'être nettoyées et devraient être disponibles prochainement.

La carte interactive - le cœur de la plateforme

Le cœur de la plateforme est la carte interactive. Les données sont rendues accessibles aux utilisateurs en les visualisant sur cette carte. Les utilisateurs pourront sélectionner et filtrer différents paramètres, notamment la mortalité hivernale, les relevés des systèmes de surveillance numérique et les données socio-économiques pertinentes pour l'apiculture.

Potentiellement, la plateforme inclura des prédictions telles que l'efficacité de la pollinisation et les prévisions de rendement.

L'objectif ultime du projet est que lorsqu'un utilisateur télécharge ses propres données, celles-ci soient automatiquement traitées et visualisées.

Contexte

BeeLife et ses membres ont commencé à s'engager avec l'EFSA et le Partenariat de l'UE pour l'abeille dès 2017 pour relever les défis liés au manque de normalisation et de centralisation des données. Depuis sa création, BeeLife travaille au développement d'un réseau de gens de terrain, de chercheurs et de représentants politiques.

Depuis 2019, BeeLife et ses membres ont poursuivi le développement de ce réseau et ont donné le coup d'envoi à la création d'une solution technologique pour l'acquisition, le traitement, l'intégration et la visualisation des données.

Tout d'abord, la démonstration de la faisabilité via le « Bee Hub » a été développée (avec le financement du projet Internet of Bees - IoBee Fast-Track to Innovation). Ensuite, BeeLife a poursuivi ses efforts avec la plateforme prototype du Partenariat européen pour les abeilles (Simon-Delso et al. 2021).

Le « Bee Hub » et la plateforme prototype de partenariat apicole de l'UE qui a suivi ont été la matérialisation du modus operandi de BeeLife, centralisant, analysant et partageant les informations disponibles dans le monde des pollinisateurs avec différentes parties prenantes. Cependant, au cours de toutes ces années de travail, il est apparu clairement que la fragmentation, le manque de vérification de la qualité et d'accessibilité des données entravent l'efficacité de la prise de décision.

Conclusion

Le travail effectué jusqu'à présent montre qu'il existe en Europe de nombreuses recherches sur les abeilles et les pollinisateurs, mais dans de nombreux cas, il est difficile pour les apiculteurs ou les agriculteurs de trouver et d'utiliser ces données.

La plateforme opérationnelle de l'EU Bee Partnership fonctionne sur une surface en ligne conçue pour combiner les données et présenter un rendu visuel accessible. Les utilisateurs peuvent accéder à des informations prêtes à l'emploi sur une carte interactive.

Cette nouvelle plateforme est un outil orienté vers la recherche de solutions aux problèmes urgents liés aux défis environnementaux, socio-économiques et technologiques qui touchent les pollinisateurs.

La Coordination apicole européenne BeeLife (BE), le Centre wallon de recherche agronomique (BE), le Steirischer Landesverband für Bienenzucht (AT) et Zip Solutions (SL) collaborent au projet de suivi pour rendre la plateforme prototype pleinement fonctionnelle jusqu'en 2024.

Appel à la collaboration

Vous participez à un projet national ou européen dans le cadre duquel des données pertinentes pour la plateforme seront collectées ? Votre organisation dispose d'un grand nombre de données et vous avez besoin de les visualiser ? Vous êtes un apiculteur professionnel et vous souhaitez partager vos données?


Nous sommes ouverts à différentes collaborations, qu'il s'agisse de partage de données, de contributions techniques ou financières.


Contactez-nous à l'adresse info@bee-life.eu pour explorer comment vous pouvez soutenir et bénéficier d'une collaboration avec nous pour le développement de cette nouvelle plateforme.


*Veuillez noter que les données restent la propriété de leur fournisseur, avec tous les droits de modification. La plateforme sert uniquement de base de données avec une interface visuelle, mais ne prend aucun droit concernant la propriété des données.